Information : Fermeture exceptionnelle de la médiathèque le samedi 15 juillet 2017

Retour sur : Salon du livre de Chaumont 2008 #5

Rencontre d'écrivain avec Jean-Noël Pancrazi, animée par Georges-Olivier Châteaureynaud, le 15/11/2008 dans le cadre du 6ème salon du livre de Chaumont.


Découvrez !




Vous pouvez également retrouvez l'intégralité des enregistrements sonores relatifs aux activités des silos ici :

Sélection de documents section audiovisuel Noël 2008

La section audiovisuel vous propose une sélection de documents à l'occasion de la fête de Noël 2008

Coup de coeur section arts graphiques décembre 2008

Choses lues
Jean François Guillon
Paris : Manuella éditions, 2008.
Cote : AG 302.2 GUI


Jean-François Guillon se déplace dans la ville comme dans un espace écrit. À travers son objectif, les signes graphiques qui envahissent nos rues et nos murs révèlent leur puissance poétique. Ses photographies de choses lues sont autant de haïkus visuels. Enseignes, panneaux de signalisation, plaques, pancartes tissent au fil des pages un texte possible, provoquant des associations formelles ou verbales souvent cocasses, parfois absurdes, toujours réjouissantes.

Heure de musique des silos du 19/12/2008





















19 décembre 2008
18h
Les silos plateau audiovisuel
Le Quintette à la Carte
5tet de flutes


Le Quintette à la Carte est une formation composée de cinq flûtistes issus de la région Lorraine-Champagne Ardennes.
Il s’est constitué sur l’initiative et l’enthousiasme de Julien Bourin et c’est très naturellement que Sylvia Clévy-Bérard, Séverine Arnould-Bugnot, Marianne Nillès et Sophie Marc amis de longue date l’ont rejoint pour partager leur passion de la flûte traversière et leurs goûts musicaux.
Cet ensemble ne manque pas d’originalité car à la différence du quintette à cordes, rares sont les compositeurs à avoir composé pour le quintette de flûtes; aussi le Quintette à la Carte contribue t-il à enrichir le répertoire par de multiples transcriptions réalisées par les différents membres de l’ensemble.
De plus, il utilise la famille entière des flûtes traversières, du piccolo à la flûte basse.
Son répertoire, riche et varié, se compose d'œuvres originales et d'arrangements de pièces allant du XVIIIème au XXème siècle, sans oublier la musique populaire, la musique traditionnelle et la musique de film.

L’inconnu de Chaumont par Abdelkader Djemaï


Découvrez ou faites découvrir

L’inconnu de Chaumont,

écrit par Abdelkader Djemaï lors de sa résidence à Chaumont en 2007



« Personne ne sait ton nom ni d’où tu viens.
Tu n’as même pas un sobriquet, méchant ou sympathique,
non, tu n’es qu’un fantôme sans prénom, une silhouette morte,
une ombre creuse qui se traîne sur les trottoirs. »


En vente au prix de 5€ à l’accueil des Silos (rez-de-chaussée)


Coup de coeur section audio décembre 2008

DVD
Into the wild / un film écrit, réalisé et produit par Sean Penn, d’après le livre de Jon Krakauer
DVD F PEN

Christopher McCandless a 22 ans, de brillants diplômes et une vie qui semble déjà toute tracée. Le jeune homme a pourtant bien d'autres routes dans le sang. Animé par la soif d'absolu et de liberté sans limite, il plaque tout du jour au lendemain pour partir à l'aventure. Des champs de blé du Dakota aux flots déchaînés du Colorado, en passant par les déserts de Californie, Christopher croise des hommes et des femmes qui façonnent sa vision de la vie. Au bout du voyage, le choc avec la nature brute : l'Alaska.
Difficile d’échapper à l’émotion, elle est dans chaque séquence, dans chaque rencontre - surtout celle de soi-même. Mais il ne faut pas confondre émotion et sensiblerie. Si certaines étapes du parcours intérieur de Christopher McCandless peuvent paraître caricaturales, elles ne sont finalement que le reflet d’un idéalisme naïf, mais indéniablement authentique et sincère. Emile Hirsh interprète avec tout ce qu’il faut de courage et d’exaltation ce personnage sensible et habité, que sa quête d’absolu mènera à travers tous les Etats-Unis vers les paysages préservés d’Alaska.
Un merveilleux voyage, pittoresque et comme porté par la grâce.

CD audio
D'ici et d'ailleurs
Soha
Virgin Music , P 2007
099 2 SOH

Soha mêle dans ses chansons, le reggae, le ragga, du jazz, des sonorités latines et exotiques. En espagnol ou en français, avec parfois une touche d'anglais, elle marie ses multiples influences, de Jacques Brel à Billie Holiday, en passant par Ella Fitzgerald ou Charles Aznavour. Sa rencontre avec la Cubaine Célia Cruz lui révéla le chemin à suivre.
Son premier album "D'ici et d'ailleurs" retrace ses nombreuses influences, ses goûts pour les ambiances bigarrées, les images, les senteurs, les voyages... Douze chansons où se mêlent optimisme, espoir et mélancolie, le tout donnant une jolie performance artistique. Un premier album tout à fait rafraîchissant.

Liste de nouveautés section arts graphiques

La liste de nouveautés éditée par la section arts graphiques est disponible ici :


Pour rappel, vous pouvez également accéder à la page des nouveautés par le biais du menu de droite, rubrique "Listes de nouveautés".
Bonne lecture.

Actualités musicales Décembre 2008

Business et initiatives

FrostWire : quand le P2P est au service de la promotion des artistes (11/12)
http://www.numerama.com/magazine/11521-FrostWire-quand-le-P2P-est-au-service-de-la-promotion-des-artistes.html

Elton John à Paris-Bercy mardi et en direct au cinéma en France et en Europe (08/12)
http://www.professionnelsduspectacle.com/?/Actus//Musique-France-GB-concert

Le vinyle retourne sur les platines (05/12)
http://www.lefigaro.fr/culture/2008/12/05/03004-20081205ARTFIG00396-le-vinyle-retourne-sur-les-platines-.php

Droits et musique

Les majors du disque américaines réinventent la licence globale (10/12)
http://www.electronlibre.info/Les-majors-du-disque-americaines,203

Bruxelles veut étendre la durée des droits voisins (08/12)
http://www.zdnet.fr/blogs/2008/12/08/bruxelles-veut-etendre-la-duree-des-droits-voisins

Protéger un CD n'est pas illégal, même si cela gêne la lecture (08/12)
http://www.01net.com/editorial/398571/proteger-un-cd-n-est-pas-illegal-meme-si-cela-gene-la-lecture/?rss

Taxe pour copie privée : les nouveaux montants (05/12)
http://www.numerama.com/magazine/11484-Taxe-pour-copie-privee-les-nouveaux-montants.html
>>> Lire aussi : Pourquoi la copie privée ne va pas augmenter... avant février (08/12)
http://www.electronlibre.info/Pourquoi-la-copie-privee-ne-va-pas,201

Industrie de la musique

Reselling MP3s: The music industry's new battleground ? (11/12)
http://news.cnet.com/8301-1023_3-10120951-93.html?part=rss&subj=news&tag=2547-1_3-0-20

Pour Myspace, «L'industrie musicale doit changer d'état d'esprit » (09/12)
http://blog.lefigaro.fr/hightech/2008/12/pour-myspace-lindustrie-musica.html

Etude : il faut moins de contraintes pour la musique mobile (08/12)
http://www.generation-nt.com/screen-digest-etude-musique-mobile-evolution-couplage-offre-actualite-198321.html

Les nouveaux modèles économiques de l'industrie du disque (06/12)
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/masse_critique/

Medias

Deezer offre le partage de musique aux blogueurs d'Overblog (11/12)
http://www.generation-nt.com/deezer-overblog-musique-gratuit-blog-actualite-201961.html

Médiamétrie va mesurer l'audience de la catch-up TV (11/12)
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39385503,00.htm?xtor=RSS-1
>>> Le principe de la catch-up TV est de permettre aux utilisateurs de revoir à la demande des programmes des chaînes de télévision, après leur diffusion à l'antenne. ( http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39383925,00.htm )

Musique en ligne

MusicMe passe au streaming gratuit et illimité quand Deezer met de la pub (11/12)
http://www.musique2point0.fr/2008/12/musicme-passe-au-streaming-gratuit-et-illimite-quand-deezer-met-de-la-pub/

iTunes Plus commence la migration des majors (09/12)
http://www.electronlibre.info/+iTunes-Plus-commence-la-migration,953+

Spectacle

Des Trans 2009 en hausse (08/12)
http://www.qobuz.com/info/MAGAZINE-ACTUALITES/CURIOSITES/Des-Trans-2009-en-hausse20967?utm_source=qobuz_info_44&utm_medium=e-mail

Revue de presse compliée par L' Irma • Centre d'Information et Ressources pour les Musiques Actuelles

Retour sur : Salon du livre de Chaumont 2008 #4

Rencontre d'écrivain avec Carole Martinez, animée par Gérard Meudal, 15/11/2008 dans le cadre du 6ème salon du livre de Chaumont.


Découvrez !





Vous pouvez également retrouvez l'intégralité des enregistrements sonores relatifs aux activités des silos ici :

Nouveautés section adultes décembre 2008

La liste de nouveautés éditée par la section adultes est disponible ici :


Pour rappel, vous pouvez également accéder à la page des nouveautés par le biais du menu de droite, rubrique "Listes de nouveautés".
Bonne lecture.

Rencontre d'écrivain avec Marie-Hélène Lafon : 11 décembre 2008, 18h30 Librairie Apostrophe

Maïté et James Hugueny, libraires, et l’équipe des silos ont le plaisir de vous inviter le jeudi 11 décembre à partir de 18h30 à la librairie Apostrophe, à une rencontre animée par Georges-Olivier Châteaureynaud, avec Marie-Hélène Lafon.

Les échanges seront suivis d’une dédicace dégustative .




Marie-Hélène Lafon est née en 1962 à Aurillac et a passé son enfance dans le Cantal. Professeur de lettres classiques dans le secondaire, elle a une agrégation de grammaire et un doctorat de littérature française.

Elle a publié Le soir du chien (2001, Prix Renaudot des Lycéens), Liturgie (2002, Prix Renaissance de la nouvelle), Sur la photo (2003), Ma créature is wonderful (2003, photographies de Bernard Molins, texte de M.H. Lafon), Mo (2004). Elle a été la présidente du Prix littéraire des lycéens de Compiègne en 2003-2004.

Dans Les derniers indiens, Marie-Hélène Lafon nous plonge une nouvelle fois dans une ambiance âpre, mais pas douloureuse, un peu inquiétante et sourde au progrès (et aux modes). Cette façon de raconter l'histoire est son empreinte, et cela ne cesse de me séduire à chaque fois !


Bibliographie :
Les derniers indiens, Buchet Chastel, 2008
La maison Santoire, Bleu autour, 2007
Organes, Buchet Chastel, 2006
Mo, Buchet Chastel, 2005
Sur la photo, Buchet Chastel, 2002
Liturgie, Buchet Chastel, 2002
Le soir du chien, Buchet Chastel, 2001

Exposition "Affiches de propagande"


AFFICHES DE PROPAGANDE
L’INSTRUCTION PUBLIQUE AU SERVICE DE LA GUERRE
1917-1919


Exposition aux silos – section adultes 2ème étage
du 2 décembre 2008 au 10 janvier 2009
Commissaire de l’exposition ; M. Henry DUTAILLY




Une guerre totale engage toutes les forces vives de la Nation qui l’entreprend.
Dès le mois d’août 1914, la guerre est devenue totale en France. A la mobilisation des hommes sont venues s’ajouter la mobilisation financière par les emprunts, la mobilisation industrielle et la mobilisation des esprits par la propagande. Toute la population des plus jeunes au plus âgés est concernée.

A partir de la rentrée de 1914, les enfants des écoles sont invités à honorer les combattants qui sacrifient leur vie pour défendre la liberté de la Nation.

Première série : Les affiches de Victor Prouvé

Des instituteurs demandent que les manuels scolaires s’adaptent à cette situation nouvelle. Mais, la guerre ne durera pas. Peut-on prendre le risque d’éditer des manuels qu’il faudra remplacer une fois la paix revenue ? En 1917, le ministère de l’Instruction publique fait preuve de pragmatisme. Il conçoit une formule qui s’adapte à l’évolution de la situation : des panneaux d’information sur la guerre seront diffusés dans les écoles primaires à raison de deux par mois en moyenne.

A l’occasion de la rentrée scolaire de 1917, le ministre de l’Instruction publique et des Beaux Arts commande au peintre Victor Prouvé, artiste nancéen proche de l’école de Nancy l’illustration de trente et un panneaux pédagogiques destinés à mobiliser les enfants des écoles.

Ces panneaux comportent un texte, le plus souvent rédigé par des instituteurs qui peut prendre la forme d’un poème ou d’un problème d’arithmétique. Un dessin, généralement placé en haut de la feuille, illustre ce texte.

Ces panneaux furent diffusés à toutes les écoles primaires. Tous ne furent pas utilisés par les instituteurs (l’état de ceux qu’on trouve dans les ventes et dans les collections le prouve).
Actuellement, il est difficile de savoir comment ils furent employés (il y en a 31, c’était trop) et leur impact sur les écoliers.

Deuxième série : les affiches des écoliers

A l’automne de 1917, il apparut nécessaire de restreindre la consommation des ménages soit volontairement, soit par l’instauration d’une carte de rationnement, pour soutenir l’effort de guerre.

Une association, l’Union Nationale, œuvrait pour inciter les Français à soutenir cet effort. Avec le soutien du ministre de l’Instruction publique, elle mobilisa les écoles primaires supérieures de la Ville de Paris au cours de l’hiver 1917-1918. Leurs cours de dessin devinrent des ateliers dans lesquels les élèves âgés de treize à dix-sept ans élaboraient, avec l’aide de leurs professeurs, des affiches incitant les Français à modérer leur consommation. Seize projets seront imprimés puis affichés dans les magasins d’alimentation et les bureaux de postes parisiens.

Dans ces deux séries d’affiches qui appartiennent pour l’essentiel à M. Henry Dutailly et qui sont présentées intégralement pour la première fois dans cette exposition, l’enfant est soit sujet soit auteur de la propagande. Il y apparait comme une cible privilégiée et un transmetteur idéal pour mobiliser toute la société, toute la Nation dans un effort commun.

Les affiches présentées en diaporama :

Victor Prouvé
Exposition "Affiches de propagande"



Les écoliers
Exposition "affiches de propagande"

Retour sur : 6ème salon du livre #3

Vous pouvez retrouver ci dessous l'enregistrement audio de la rencontre d'écrivain avec Joël Egloff, animée par Maïté Hugueny, Librairie "Apostrophe" le 13/1/2008 dans le cadre du 6ème salon du livre de Chaumont.


Coups de cœur section adultes (1ère quinzaine de décembre)



La vie en sourdine. - David Lodge
Rivages. - R LOD v
Castor & Pollux. - FL CA 712

Desmond, professeur de linguistique marié à Winifred, vit paisiblement dans une grande ville de province. Il saisit l'opportunité de prendre une retraite anticipée. Son quotidien est rythmé par la lecture du journal, des travaux domestiques, des visites à son père à Londres et des activités avec sa femme. Lors d'un vernissage, il rencontre une étudiante, mais son ouïe lui joue des tours.







Curiosités et énigmes de l'histoire de France. - Jean-Pierre Colignon
Albin Michel. - 944 COL



Traversée des siècles ludique et érudite à travers les mots, locutions, expressions et autres curiosités liés à l'histoire de France. Voyage au sein de la langue et de l'histoire françaises à la découverte d'évènements méconnus ou insolites, à la rencontre de personnages singuliers et baroques. Agrémenté de jeux liés à l'histoire et enrichi de commentaires.

Retour sur : 6ème salon du livre #2

Extrait vidéo du concert de Maria Dueñas Ruiz
Heure de musique des silos du 14/11/08


Heure de musique des silos du 14/11/08 "Maria Dueñas Ruiz"


Vendredi 14 novembre 2008
18h
Les silos plateau audiovisuel
Maria Dueñas Ruiz

Flamenco

Maria Dueñas Ruiz présente un tour de chant tout en émotion, mais de cette émotion qui donne la chair de poule et tire les larmes, « la emoción », celle du peuple ibérique, celle des lloronas, celle des exilés, des déracinés…ces larmes muettes et invisibles, larmes teintées de dignité, de force virile, de sang.

Le répertoire de Maria Dueñas Ruiz est un métissage qui prend sa source à grenade, sa ville et celle du poète Federico Garcia Lorca, auteur de la majorité des poèmes interprétés par la chanteuse et le guitariste Jérôme Broyer sur des musiques originales de J.C. Pouyet et Manuel Montoya.

C’est un voyage en terre gitane, en terre de soleil, de passion, de chant vital.

Dans le cadre du 6ème Salon du livre de Chaumont « Un voyage en Méditerranée »

Le duo Dime Algo sera également présent au 6ème Salon du livre, le samedi 15 et le dimanche 16 novembre pour des intermèdes musicaux

Rencontre d'écrivain avec Joël Egloff 13 novembre Librairie "Apostrophe" 18h30


Joël Egloff est né en 1970. Après des études d’histoire, il s’inscrit dans une école
de cinéma. Il a écrit des scénarii et a travaillé en tant qu’assistant-réalisateur.
Actuellement, Joël Egloff se consacre à l’écriture. Écrivain de talent, il publie
Edmond Ganglion et fils pour lequel il obtient le prix Alain Fournier en 1999. Il
reçoit également en 2004 le Grand Prix de l’Humour Noir pour Ce que je fais là
assis par terre et le Prix du Livre Inter 2005 pour L’Étourdissement.
Son dernier roman, L’Homme que l’on prenait pour un autre, allie poésie et
humour noir. C’est l’histoire d’un individu au physique si ordinaire et au visage si
commun qu’il est quotidiennement pris pour quelqu’un d’autre.

Dernières parutions :
L’homme que l’on prenait pour un autre, Buchet Chastel, 2008
L’étourdissement, Buchet Chastel, 2005 ; réédition Gallimard, 2006
Ce que je fais là assis par terre, Rocher, 2003
Les ensoleillés, Rocher, 2000 ; réédition Gallimard, 2002
Edmond Ganglion et fils, Rocher, 1999 ; réédition Gallimard, 2001

« Le matin ne ressemble pas à l’idée qu’on se fait du matin. Si on n’a pas l’habitude, on ne le remarque
même pas. La différence avec la nuit est subtile, il faut avoir l’oeil. C’est juste un ton plus clair.
Même les vieux coqs ne font plus la distinction. »


Rencontre animée par Maïté Hugueny, responsable de la librairie Apostrophe

France Inter : "Carnets de Campagne " en Haute Marne






L'emission "Carnets de campagne" diffusée sur France Inter et animée par Philippe Bertrand est disponible en archive sur le site de France Inter.





On peut y retrouver les entretiens avec plusieurs personnalités haut-marnaises, comme A. Doizenet du groupe Tournelune ou encore F. Larcelet de la librairie bragarde "L'attente, l'oubli".

Retour sur...« Questions d’actualité » du 25 octobre 2008

« Questions d’actualité » : Energies renouvelables et développement durable, un défi à relever ?

Conférence du samedi 25 octobre 2008
sur le thème « Energies renouvelables et développement durable, un défi à relever ? »

Rencontre avec Candice Beaulieu et Guillaume Boiché, animée par Victoire N’Sondé


Afin d’informer et de sensibiliser petits et grands aux énergies renouvelables, les silos ont proposé un atelier pédagogique animé par l’association La Grange d’Eole en section jeunesse et une conférence-débat intitulée « Energies renouvelables et développement durable, un défi à relever ? » en section adultes. Nous avons sollicité à cet effet Candice Beaulieu, coordinatrice du circuit des énergies renouvelables Marne et Haute-Marne, membre de l’association Les Petits Débrouillards et Guillaume Boiché, chargé de mission biomasse énergie à l’Agence Locale de l’Energie des Ardennes.
Cette rencontre était animée par Victoire N’Sondé, journaliste spécialisée en sciences qui anime régulièrement des débats et des conférences scientifiques.


La conférence en quelques mots…

Candice Beaulieu présente en quelques mots le concept lié au circuit des énergies renouvelables en Champagne-Ardenne. L'ADEME, EDF et la Région Champagne-Ardenne, partenaires, fondateurs du circuit des énergies renouvelables de Champagne-Ardenne, ont fait appel à l'association des Petits Débrouillards pour animer le circuit de la Marne et de la Haute-Marne. Ces circuits regroupent des propriétaires -particuliers ou entreprises- qui ont des installations d'énergies renouvelables (panneaux solaires, centrale micro hydraulique, biomasse, parc éolien...). Candice Beaulieu détaille deux initiatives haut-marnaises :

* L’installation de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques chez Mr et Mme Mielle à Aprey. Sur une surface habitable de 160 m², 6m² de capteurs ont été implanté pour la production d’eau chaude sanitaire avec un ballon de stockage de 300 litres. Une chaudière bois de 23 kW fait l’appoint. Cette installation solaire peut fournir jusqu’à 100% de l’eau chaude sanitaire pour 4 personnes d’avril à octobre et évite le rejet à l’atmosphère de 245 kg de CO2/an. Le coût d’investissement est de 6 000 €. Ces propriétaires ont bénéficié d’aides de l’Ademe 1800 € et d’un crédit d’impôt.
* L’installation d’une chaudière à bois déchiqueté chez Mr et Mme Nicard à Prangey qui alimente 2 habitations et 2 gîtes. L’installation assure 100% des besoins en chauffage et eau chaude sanitaire tout au long de l’année. La consommation annuelle est d’environ 125 000 kWh soit 130 m3 de plaquettes bois. Une économie de 1000 à 1200 € par an par rapport à une installation électrique est ainsi réalisée. Cette installation évite le rejet à l’atmosphère de 22 t de CO2/an. Des aides financières ont également été allouées.
Guillaume Boiché, après une présentation du rôle et des missions et de l’Agence Locale de l’Energie des Ardennes en matière d’énergies renouvelables, présente, en se basant sur des indicateurs, notre rapport à l’énergie. La répartition de la consommation mondiale et française fait apparaître une utilisation croissante (une hausse de 85 % de 1973 à 2003) des énergies non renouvelables (pétrole, gaz, charbon,…). Les conséquences liées à l’exploitation de ces énergies sont principalement l’émission de gaz à effet de serre et le dérèglement climatique. Sans tenir compte de l’impact climatique, et en supposant la possible substitution des énergies, l’ensemble des énergies fossiles en 2100. La sobriété énergétique s’impose. Face à ce constat, les énergies renouvelables apparaissent sont un mode de substitution possible.

Pour consulter le circuit des énergies renouvelables en Haute-Marne : http://www.lespetitsdebrouillards-ca.org/apdca/media/circuitnergierenouvelablehautemarne.pdf

Ciné-Café dimanche 9 novembre section audiovisuel à partir de 14h




Rendez-vous cinéma

Dimanche 9 novembre

Ciné-café aux silos


14 h 00, 17 h 00 et 20 h30, Les silos, section audiovisuel, 1er étage


A l’occasion du 6ème Salon du livre de Chaumont, les silos proposent un « Ciné Café » autour du thème du voyage dans le cinéma méditerranéen.

Au cours de cette journée, les participants seront invités à visionner et à échanger autour de trois films.
Olivier Mélison, réalisateur et enseignant à l’Institut Européen de Cinéma et d’Audiovisuel de Nancy, présentera chaque œuvre et assurera l’animation des échanges à l’issue des séances.


14h
Le grand voyage, un film d Ismael Ferroukhi / France, Maroc / 2008 (1 h 42)



A quelques semaines du bac, Réda, un lycéen d'une vingtaine d'années, doit conduire son père jusqu'à la Mecque. Leur périple à travers le sud de l'Europe et le Moyen Orient dans une voiture brinquebalante, leurs disputes et leurs déboires, permettront au deux hommes de se découvrir et de mieux se comprendre.








17h
Les vacances au bled, documentaire de Linda Tahir et Christophe Champclaux / France / 2005 (52 min)

Les vacances au bled... Tous les immigrés de France où d'ailleurs se rendent dans leur pays d'origine une à deux fois par an. La maison qu'ils ont construite est un lieu où ils se sentent vraiment chez eux ; ils l'ont vu s'agrandir chaque été. Les vacances au bled, c'est aussi le parfum nostalgique de l'enfance. Ils se rendent au pays pour se ressourcer, voir ceux qu'ils ont quittés souvent malgré eux. Les parents emmènent leurs enfants en vacances pour qu'ils apprennent leur langue maternelle, leur tradition et surtout pour qu'ils connaissent leur terre.


20h30
La visite de la fanfare, un film d’ Eran Kolirin / Israël / 2007 (1h 30)

Un jour, il n'y a pas si longtemps, une petite fanfare de la police égyptienne vint en Israël. Elle était venue pour jouer lors de la cérémonie d'inauguration d'un centre culturel arabe. Seulement à cause de la bureaucratie, d'un manque de chance ou de tout autre concours de circonstance, personne ne vint les accueillir à l'aéroport. Ils tentèrent alors de se débrouiller seuls, pour finalement se retrouver au fin fond du désert israélien dans une petite ville oubliée du monde. Un groupe de musiciens perdu au beau milieu d'une ville perdue. Peu de gens s'en souviennent, cette histoire semblait sans importance...

Liste de nouveautés BDs section adultes novembre 2008

La liste de nouveautés BDs éditée par la section adultes est disponible ici :




Pour rappel, vous pouvez également accéder à la page des nouveautés par le biais du menu de droite, rubrique "Listes de nouveautés".
Bonne lecture

Coups de coeur de Francis Zahnd, librairie "Le Pythagore"


Francis Zahnd de la librairie "Le Pythagore" vous propose 3 coups de coeur BD :





Vinci . 1 , L'ange brisé / scénario Didier Convard / dessins Gilles Chaillet : Glénat , 2008

En 1519, François Ier confie aux moines de l'abbaye de Vauluisant un tableau mystérieux, peint par Léonard de Vinci, dérangeant à un point tel que plus personne ne devra le regarder. Cette oeuvre semble liée à une série de meurtres ayant eu lieu en 1494 à Milan et commis par un tueur insaisissable surnommé le voleur de visages.
Disponible en section adultes à la cote : BD CON v(1)


Mattéo - Première époque , 1914-1915 / Jean-Pierre Gibrat : Futuropolis , 2008

Mattéo est un pacifiste, qui, entre 1914 et la Seconde Guerre mondiale, vit un destin singulier, affrontant la révolution russe, le Front populaire et la guerre d'Espagne, tel un aventurier déraciné et un amoureux souvent éconduit.

Disponible en section adultes à la cote : BD GIB m(1)






Aux heures impaires / un récit d'Eric Liberge Paris : Futuropolis , 2008
Bastien est un jeune sourd qui se rend au Musée du Louvre pour un stage. En patientant pour son entretien, il mange un sandwich et se fait réprimander par le gardien, qu'il fuit. Il est rattrapé par le mystérieux Fu Zhi Ha, qui se présente comme le gardien de nuit. Celui-ci apprend à Bastien qu'une âme habite chaque oeuvre d'art, qui a besoin de liberté la nuit. Le jeune homme n'y croit guère.


Disponible en section adultes à la cote : BD LIB a

Heure de musique des silos le 31/10/2008 : Nabé (Trip hop)

Nabé sera l'invité de l'heure de musique des silos le ven. 31/10/2008 à 18h00, espace audiovisuel.












"Céline Milleron et Augustin Viard mènent depuis 2005 le groupe Nabe, mêlant influences rock et trip hop, épiçant la classique trinité guitare-basse-batterie des sonorités planantes des ondes Martenot et du theremin.
Le duo décide de se constituer en formation de type rock : guitares, claviers, basse, batterie, notamment pour les lives. Dès lors, le groupe va se composer d'Aurélien à la batterie, d'Anne-Catherine au chant et claviers, de Rose au violoncelle et d'un bassiste.
Fort de son prix musique du festival "Ici et Demain" organisé par la mairie et les étudiants de Paris, le groupe a sorti son premier EP cette année, enchaînant les concerts ( l'OPA, le zèbre de Belleville...) et les diffusions radio (le Mouv', RFI, la Grosse Radio, IDFM...)."

Liste de nouveautés section adultes novembre 2008

La liste de nouveautés éditée par la section adultes est disponible ici :


Pour rappel, vous pouvez également accéder à la page des nouveautés par le biais du menu de droite, rubrique "Listes de nouveautés".
Bonne lecture.

Coups de cœur section adultes (2nde quinzaine d’octobre)


On va le dire comme ça : dictionnaire des expressions françaises. - Charles Bernet et Pierre Rézeau
Balland. - 447 BER


« Jouer les mères Térésa » « Tu me l’ôtes de la bouche » « Avoir bu l’eau des nouilles » « C’est de la bombe ! ». Les expressions du quotidien sont un domaine de la langue française mal exploré par les dictionnaires. Bon nombre de ces expressions circulent aussi dans la francophonie : au Québec « Dormir en cuillère » ; en Suisse « Y’a pas le feu au lac » ; ou en Belgique « Après nous les mouches, sucer de son pouce ». Plus de 1600 expressions, avec leurs variantes, sont ici analysées, assorties de la date la plus anciennement connue de leur première apparition à l’écrit, et abondamment illustrées de plus de 5000 exemples. Les auteurs ont puisé aux sources les plus diverses : romans, films, chansons, sketches, journaux, sans oublier de butiner ici et là sur la Toile. Un livre à lire et à relire, que l’on consulte à tout moment pour des instants de rire et de détente.


La légion étrangère. - Lee Davis et Douglas Joyner
Zylo. - 355.3 DAV

DVD

Depuis sa création en 1831, la légion étrangère s'est illustrée dans tous les grands conflits et sur tous les continents. Composé de soldats de 40 nationalités différentes et fort de 8000 hommes, ce corps d'armée est de par sa discipline de fer, son efficacité et ses traditions, le plus singulier, mais aussi le plus redouté de tous.

30 ans de la mort de Jacques Brel

















Plus que quelques jours pour découvrir la table thématique proposée par la section audiovisuel à l'occasion des 30 ans de la mort de Jacques Brel...


Bibliographie en ligne


Retour sur... Rencontre d'écrivain avec Michel Lambert le 16/10/08



Chaque mois, dans le cadre convivial de la librairie Apostrophe, Georges-Olivier Châteaureynaud, sur commande des silos, invite un écrivain à présenter son parcours littéraire ainsi que son dernier livre. Ces rencontres d’écrivains ont lieu le 2ème ou le 3ème jeudi de chaque mois à 18h30. Après Jean-Claude Bologne, Pascal Garnier ou bien encore Dominique Fernandez, c’est Michel Lambert qui était l’invité de la rencontre programmée le 16 octobre.

Michel Lambert ne se contente pas d’écrire… Il contribue à la vitalité de la littérature à travers, notamment, les ateliers d’écriture qu’il anime en milieu carcéral ainsi qu’en centre de santé mentale, et la création du prix Renaissance de la nouvelle qui, en quelques années, est parvenu à s’imposer comme une distinction majeure chez les nouvellistes francophones. Michel Lambert est lui-même un excellent nouvelliste.
En lisant deux nouvelles de son dernier ouvrage « Le jour où le ciel a disparu », Michel Lambert nous plonge dans l'univers de quelques personnages, de leurs sentiments. Ces moments sont à la fois des apogées d'intensité et des événements banals dans la vie des couples. Ils sont saisis au vol, d'une manière quasi indiscrète et cependant familière tant les situations font partie de l'expérience même de vivre.
Découvrez, vous aussi, « La Jour où le ciel a disparu », en l’empruntant aux silos.


SECTION ADULTES

La Jour où le ciel a disparu. - Michel Lambert
Ed du Rocher. - R LAM j

Question d'actualités : Energies renouvelables et développement durable, un défi à relever ?


Energies renouvelables et développement durable, un défi à relever ?
Samedi 25 octobre à 16h
Les Silos, section adultes, 2e étage et section jeunesse, 3e étage








Conférence programmée dans le cadre du cycle de rencontres « Questions d’actualités » en partenariat avec le CDDP de la Haute-Marne.

Les réserves en combustibles fossiles s’amenuisent. Dans le même temps, les prix du baril de pétrole atteignent des sommets, avec des répercussions indéniables sur notre vie quotidienne. Le constat est là : il faut trouver des énergies alternatives, d’où un intérêt de plus en plus croissant pour les sources d’énergies renouvelables. La médiathèque les Silos a donc décidé de se saisir de cette thématique brûlante à l’occasion du troisième volet 2008 des Questions d’actualité. La liste des énergies renouvelables produites par le soleil, le vent ou encore la biomasse est longue. Mais quelles sont les pistes les plus sérieuses en terme d’efficacité et de viabilité économique ? D’autre part, quelles sont les filières qui s’inscrivent le mieux dans un développement durable et respectueux de l’environnement ? Enfin, dans notre région et dans notre département, quelles initiatives sont prises par des entreprises mais aussi par des particuliers, pour mobiliser les énergies renouvelables à l’échelle locale ? Pour aborder toutes ces problématiques, nous vous convions à une conférence-débat en présence de deux spécialistes de la question. Concrètement, comment fabrique-t-on de l’énergie à partir des ressources fournies par la nature ? La réponse viendra peut-être de l’atelier junior concocté spécialement pour les 8-12 ans par l’association La Grange d’Eole. Un de ses animateurs initiera les plus jeunes à la production d’électricité grâce au vent et à l’eau. Tout un programme !


Section adultes
Conférence : «Energies renouvelables et développement durable, un défi à relever ?»
avec :

Candice Beaulieu, coordinatrice du circuit des énergies renouvelables Marne et Haute-Marne, membre de l’association de vulgarisation scientifique Les Petits Débrouillards. Parce qu’elle propose une approche des sciences et techniques accessible à tous, cette association a été mandatée pour animer ce circuit né d’un partenariat entre la région Champagne-Ardenne, l’Agence de l’Environnement et de Maîtrise de l’Energie (ADEME) et EDF. Ce circuit regroupe
des propriétaires - particuliers ou entreprises - soucieux de faire connaître au grand public leurs installations qui emploient des énergies renouvelables. Géothermie, panneaux solaires thermiques, chauffage au bois… Candice Beaulieu vous invite à découvrir plusieurs de ces sites implantés tout près de chez vous.

Guillaume Boiché, chargé de mission biomasse énergie à l’Agence Locale de l’Energie des Ardennes. Cette association à but non lucratif de type Loi 1901, rassemble tous types d’acteurs autour de deux objectifs : les économies d’énergies et la réduction des émissions de gaz à effet
de serre. Outil de terrain, l’Agence, qui compte huit salariés qualifiés et spécialisés sur les thématiques énergétiques, a pour objectif de promouvoir et mettre en œuvre toute action visant à une utilisation rationnelle de l’énergie, à l’efficacité énergétique, et au recours aux énergies propres et renouvelables. L’Agence est ainsi un relais local des politiques énergétiques durables, répondant aux engagements européens et nationaux.

Rencontre animée par Victoire N’Sondé, journaliste spécialisée en sciences, rédactrice indépendante, elle collabore avec des magazines familiaux comme Santé Magazine ainsi que des organes de presse soucieux d’informer au plus juste les consommateurs comme 6O Millions de Consommateurs. Elle vulgarise également les sciences pour les plus jeunes à travers des collaborations avec Science & Vie junior Hors-série ou Science & Vie Découvertes. Au cours de sa carrière, Victoire N’Sondé a travaillé au sein des rédactions de Science & Vie, où elle a été en charge de la rubrique « Actualités environnement », et de l’Agence de Presse Médicale. En parallèle de son activité en presse écrite, elle garde un contact direct avec le public en animant des débats et conférences scientifiques.

Section jeunesse
«A la découverte de l’énergie»
Animation proposée par l’association La Grange d’Eole

L’association La Grange d’Eole a pour vocation de sensibiliser à la maîtrise de l’énergie et aux sources d’énergie renouvelables. En participant à des ateliers, les enfants découvriront les chemins de l’énergie, de la source à l’utilisation. Ils fabriqueront aussi de l’électricité et utiliseront sa force pour allumer une rampe d’ampoules. Autres points forts de la séance : la construction d’une mini-centrale hydroélectrique ou d’une mini-éolienne en papier pour produire de l’électricité.

Pour les enfants de 8 à 12 ans

Changement des menus du blog

Dans un soucis de clarté et de vitesse d'affichage de la page d'accueil, les rubriques : Listes de nouveautés, Diaporamas et Documents sonores sont désormais accessibles par le biais des images cliquables dans le menu de droite du blog.

Coups de coeur de la Librairie "Apostrophe"

















ABC3D de Marion Bataille - ed. Albin Michel Jeunesse



Voici un ABCédaire à vous couper le souffle! C'est avant tout un livre d'artiste, un pop-up ingénieux chaque lettre se déploie se hisse ou se glisse; elles sont tour à tour en mouvement, on tourne les pages avec délicatesse laissant apparaître une lettre en 3 dimensions, chaque page est une surprise. Tout est réussi, sa conception, son format, sa réalisation. Marion Bataille travaille comme graphiste et photographe, elle nous fait un très beau cadeau que nous partagerons avec enfants et adultes. Ce livre a une atmosphère zen, relaxante, découvrez vite l'architecturale lettre U.
Un vrai bijou !!!


Maïté Hugueny


Disponible aux silos à la cote AV BAT a




















Le petit Gus de Claudine Desmarteau - ed.Panama



Petit Gus c'est un peu le petit Nicolas du XXIème siècle et l'auteur Claudine Desmarteau le revendique.
Gus a 10 ans, une sœur de 14 ans qui ne vit que pour Nirvana et un frère de 17 ans qui s'habille avec des jeans "slim" qui lui font des pattes de grenouille. Gus ne comprend pas toujours ses aînés qui passent leur temps enfermés dans leurs chambres ou à monopoliser l'ordinateur familial pour chater sur MSN.
Gus s'interroge sur le monde qui l'entoure, sur des problèmes de société tels que les retraites, les SDF ou se pose des questions plus existentielles sur la mort et le temps qui passe...tout cela sur un ton parfois naïf, souvent espiègle mais toujours pertinent. On peut tous se retrouver dans ce petit Gus terriblement tendre et attachant mais jamais barbant.
Ce que je trouve dommage dans ce roman se sont ses illustrations qui ne reflètent pas l'esprit tendre et touchant de ses personnages et qui sont loin d'être aussi fines que celles de Sempé dont l'auteur s'est inspiré.

Marie Breuillet

Disponible aux silos à la cote RJ DES p








Coup de cœur section arts graphiques octobre 2008




La publicité est dans le film, Jean-Marc Lehu, éd. Eyrolles, 2008







Ce livre aborde un phénomène de plus en plus courant, qui est le placement des marques dans les films, mais aussi dans les séries télévisées, les chansons, les romans ou les jeux vidéo. Technique de communication hybride, elle consiste en une insertion publicitaire non officielle au sein d'une œuvre, donc en dehors des espaces publicitaires traditionnels.

De E. T. découvrant le Coca Cola à Tom Cruise regardant sa montre Bulgari dans Minority Report, c'est aux États-Unis et dans le cinéma que s'est développée cette tendance, qui touche maintenant l'Europe. En effet, les stratégies de communication de plus en plus sophistiquées ne pouvaient laisser passer l'opportunité de montrer des produits dans des œuvres largement diffusées. Mais le cinéma y voit aussi les avantages qu'il peut en tirer, que ce soit financier, ou pour ancrer la fiction dans la réalité et donner plus de crédit à l'histoire. Citons l'exemple de Jean Gabin vantant, dans Razzia sur la Chnouf, les qualités du papier à cigarettes OCB...

Cet ouvrage s'adresse aux annonceurs ou aux professionnels de la publicité et de la culture, mais aussi au grand public, qui est le premier visé par une telle stratégie commerciale. Que ce nouveau marketing agace ou amuse, il est devenu incontournable... voire emblématique ! Que deviendrait James Bond sans sa célèbre Aston Martin Vanquish ou sa coupe de champagne Bollinger ?

Disponible à la côte : AG 659.11 LEH

Rencontre d'écrivain avec Michel Lambert le jeudi 16 octobre, Librairie Apostrophe à 18h30


Né à Aïcha (ancien Congo belge) en juin 1947, Michel Lambert est tour à tour journaliste, romancier, nouvelliste. Il est également rédacteur en chef de la revue littéraire Le Carnet et les Instants et conseiller littéraire aux éditions du Grand Miroir, à Bruxelles.
Il anime des ateliers d'écriture, notamment en centre de santé mentale. Par ailleurs, il est le fondateur et l'organisateur du Prix Renaissance de la Nouvelle.
A ce jour, Michel Lambert a publié dix livres qui ont obtenu plusieurs prix : le Prix Rossel, le Prix de l'Union des Editeurs de langue française et, plus récemment, le Prix triennal du roman pour La maison de David (Éditions du Rocher, 2003) et le Grand prix de la nouvelle de la Société des Gens de lettres pour Une touche de désastre (Éditions du Rocher, 2006).


Dans Le jour où le ciel a disparu (Éditions du Rocher, 2008), son dernier recueil de nouvelles, les personnages ont tous vécu la disparition du ciel puis sa renaissance. Dans un mélange de gravité, d'espoir et de renoncement, de dignité et d'humanité, le tragique, l'incongru, le cocasse se taisent pour laisser la parole aux âmes qui, enfin, se comprennent.


Bibliographie :


Le jour où le ciel a disparu, Éditions du Rocher, 2008

Une touche de désastre, Éditions du Rocher, 2006

La maison de David, Éditions du Rocher, 2003

Fin de tournage, Éditions du Rocher, 2001

La troisième marche, Éditions du Rocher, 1999

Soirées blanches, Éditions du Rocher, 1998

Les préférés, Julliard, 1995

La rue qui monte, L'âge d'Homme, 1988

Une vie d'oiseau, Éditions de Fallois / L'âge d'Homme, 1988

De très petites fêlures, L'âge d'Homme, 1987


Actualités culturelles



Littérature

9 titres en lice pour le Goncourt
http://www.lemonde.fr/livres/article/2008/10/07/neuf-titres-en-lice-pour-le-goncourt_1104231_3260.html


Houellebecq / Levy : Welcome to Nihil. Inc.
http://www.chronicart.com/webmag/article.php?id=1467


Le Clézio, prix Nobel de littérature
http://www.liberation.fr/culture/0101123064-le-prix-nobel-de-litterature-decerne-a-le-clezio


Cinéma

De Niro et Pacino, des retrouvailles inachevées
http://tf1.lci.fr/infos/culture/cinema/0,,4115105,00-de-niro-et-pacino-des-retrouvailles-inachevees-.html


"Vicky Cristina Barcelona" : le joyeux exil de Woody Allen
http://www.lemonde.fr/cinema/article/2008/10/07/vicky-cristina-barcelona-le-joyeux-exil-de-woody-allen_1104035_3476.html


L'Assaillant
http://www.telerama.fr/cinema/films/l-assaillant,324475.php



Arts picturaux

Picasso au Grand Palais
http://www.lemonde.fr/a-la-une/portfolio/2008/10/07/picasso-dialogue-avec-ses-maitres-au-grand-palais_1104174_3208.html#xtor=RSS-3246

http://www.france-info.com/spip.php?article195483&theme=36&sous_theme=40


Ousmane Sow, sculpteur monumental
http://www.lemonde.fr/culture/article/2008/10/07/ousmane-sow-sculpteur-monumental_1104021_3246.html



Théâtre

Le projet de la Comédie Française à Bobigny
http://www.lemonde.fr/culture/article/2008/10/07/le-projet-de-la-comedie-francaise-a-bobigny_1104043_3246.html#xtor=RSS-3246


Musique

Puff Daddy, le rappeur qui tacle les républicains sur son vidéoblog
http://www.france-info.com/spip.php?article195753&theme=36&sous_theme=41


Il y a trente ans, Jacques Brel disparaissait.
http://www.france-info.com/spip.php?article0&theme=36&sous_theme=38


Secret Chiefs 3 : La chevalerie théophanique de Trey Spruance
http://www.chronicart.com/webmag/article.php?id=1462


BD

Philippe Dupuy et Charles Berberian - Bienvenue à Boboland
http://www.chronicart.com/bd/chronique.php?id=10986



Nouvelles technologies (essai)

French Netocracy
http://www.chronicart.com/webmag/article.php?id=1438


Diaporamas

Vous pouvez retrouver sur ce billet les diaporamas des animations proposées aux silos, pour les visionner, cliquez sur les liens correspondants.



La zone de Ramsay Hunt, Heure de musique des silos, vendredi 26/09/2008
http://www.flickr.com/photos/31470418@N02/sets/72157608112184737/


"Le silos avant les silos", Journées Européennes du Patrimoine, samedi 20 septembre 2008
http://picasaweb.google.com/blog.silos/ConfRenceRencontreLeSiloAvantLesSilosJournEsEuropEnnesDuPatrimoine20092008#



Le fonds de cartes postales issu du Don Eliane FEBVRE-JULIEN.
http://picasaweb.google.com/blog.silos/LesSilosDonFebvreJulien#

Coup de coeur section audiovisuel, octobre 2008



David Bowie – Live Santa Monica’ 72


Un concert : Le principe est d’y assister, pas forcément de le retrouver sur un cd « live » Il existe pourtant quelques perles « Live Santa Monica ‘72 » de David Bowie en fait partie. Réédité sous la forme d’un superbe objet, accompagné de cartes postales, de l’affiche du concert, c’est avant tout des versions de ses tubes illuminées par un Bowie à la voix splendide et un Mick Ronson irradié.

1972 : Bowie a 25 ans (seulement), 4 ans plus tard le punk anglais débarque ; pourtant à l’écoute de « Hang on to yourself » ou « The Supermen » ont se rend compte que « Ziggy » a déjà bien défriché le terrain. A écouter sans modération : deux reprises : « My Death” (Mort Shuman, Jacques Brel…) et “Waiting for my man” ( Lou Reed and the Velvet Underground). Pour l’anecdote, vous pouvez retrouver le gimmick de « Jean Genie » emprunté par D. Bowie à J. Dutronc sur « La fille du Père Noël » Bref pour les fans et les autres, une pièce montée, un baba au punk, un éclair au chocorock !!!


Disponible à la côte : 2 BOW



Les Promesses de l'ombre de David Cronenberg, Eastern Promises Films Limited - 2007.

Bouleversée par la mort d'une jeune fille qu'elle aidait à accoucher, Anna tente de retrouver la famille du nouveaus'aidant du journal intime de la disparue, écrit en russe. En remontant la piste de l'ouvrage qu'elle tente de faire décrypter, la sage-femme rencontre Semyon. Elle ignore que ce paisible propriétaire du luxueux restaurant Trans-Siberian est en fait un redoutable chef de gang et que le document qu'elle possède va lui attirer de sérieux problèmes... Un thriller hors normes, réalisé de main de maitre par le réalisateur canadien de « Crash » et « History of violence ».Captivant du début à la fin, le film nous fait rentrer dans les méandres secrets d’une organisation maffieuse russe entre violence et trahison.
Disponible à la côte : DVD F CRO

Coups de coeur section adultes octobre 2008 #1




Parcs et jardins en Champagne Ardenne. - Marc Lechien
Castor & Pollux. - FL CA 712

Parce qu’un jardin se lit comme un livre ouvert sur la nature, et parce que chacun révèle une personnalité unique, ce livre nous donne tout d’abord les outils de lecture pour ensuite nous accompagner dans une découverte des lieux. Car si la région Champagne-Ardenne est célèbre par ses vins prestigieux, elle possède d’autres trésors méconnus. Ses parcs et jardins font partie de cette face cachée. Pour les révéler, Marc Lechien s’est livré à un inventaire sur le terrain de quelques 120 lieux choisis. Ce paysagiste passionné met en perspective les sites les plus significatifs avec un descriptif à la fois historique, esthétique et botanique.
Ce guide propose également à l’amateur les clés de lecture qui lui permettront de suivre l’évolution des liens qui unissent l’homme à la nature, de parcourir les jardins de collections, les jardins religieux ou bien encore les jardins d’artistes…


Le guide pratique du cycliste en ville. - Ghislain Landreau, Claude Feigné
Editions du Sud Ouest. - 796.6 LAN




Pour apprendre à se déplacer en ville avec aisance et en toute sécurité.
Choisir son vélo, les équipements de confort et de sécurité indispensables.
Maîtriser les techniques et astuces pour stationner et éviter les vols.

Un ouvrage pratique pour inciter le public à se déplacer en vélo en ville, pour lever les inquiétudes des débutants et faciliter leurs premiers pas. Une mine de renseignements pour ceux qui ont franchi le pas mais éprouvent encore quelques difficultés au quotidien.
Un ouvrage pratique pour apprendre à partager la rue et redécouvrir la ville...




Mise à jour de la play list last fm

Mise à jour de la play list last fm :

Sélection reggae, ska, rock steady, dub...





Bonne écoute !!!

Changement de processus d'accès à votre compte-lecteur


Chers usagers,

Le processus d'accès à votre compte lecteur a changé.
Il faut maintenant saisir en premier votre numéro de carte du type X000258954 puis un mot de passe.
Pour tous les inscrits ce mot de passe est par défaut le nom de famille en majuscule.





Il est néanmoins possible de choisir un nouveau mot de passe et de le faire modifier en vous rendant à l'accueil des silos au rez-de-chaussée.


Merci de votre compréhension.



Pour rappel : Le compte lecteur permet d'avoir accès à ses informations personnelles, connaître l'état des prêts et réservation en cours, faire des réservation et des suggestions d'acquisitions.

Conférence-rencontre « Le silo, avant les silos" : Retour sur, extrait audio et diaporama

















Lors des journées du patrimoine, le samedi 20 septembre 2008, les silos ont accueilli d’anciens employés de la CADAC, l’ancienne coopérative agricole qui occupait le bâtiment avant sa réhabilitation.

Les premiers bâtiments de la coopérative ont été construits en 1932, ils ont cessés leurs activités en 1980.
Aucun document de cette époque n’ayant été conservés, ce sont Monsieur René Dimey, son fils Monsieur Francis Dimey, Mesdames Monory et Daudin ainsi que Monsieur Detalante, que se sont chargés de présenter l’ancienne activité du silo au public de la médiathèque.

En outre, Monsieur Alain Defranoux, chargé de suivre les travaux des entreprises pendant la réhabilitation des silos a présenté le processus de rénovation du bâtiment.
Mesdames Marjolaine Desprez et Delphine Catalifaud auteures d'un mémoire de maîtrise d'information et communication sur le thème : « la fonction première en architecture : l'exemple de la maison du livre et de l'affiche, 2003 » ont complété ses propos en exposant leur travail de recherche.

Mr Bruno Théveny, rédacteur en chef adjoint au "Journal de la Haute-Marne" a, quant à lui, animé la rencontre

Monsieur René Dimey a travaillé pendant 30 ans comme manutentionnaire sur le site, véritable « mémoire vivante » du lieu, il a évoqué ses souvenirs, à travers des anecdotes et une présentation enthousiaste et précise de ce qu’étaient les conditions de travail et l’ambiance à la CADAC à cette époque

Il a également présenté divers outils permettant de vérifier la qualité du grain déposé par les agriculteurs ou d’en contrôler le calibrage.

Pendant plus d’une heure et demie le public présent a pu ainsi revivre l’histoire du silo avant les silos.


Vous pouvez retrouver ci dessous un extrait sonore de l’intervention de M. René Dimey et dans le menu de droite du blog le diaporama de la rencontre.



Découvrez undefined!

Heure de musique des silos du 26 septembre 2008

Vendredi 26 septembre 2008
18h
Les silos plateau audiovisuel

La zone de Ramsay Hunt
Nu Jazz

Formation dijonnaise crée il y a environ 2 ans, La zone de Ramsay Hunt distille dans ses compostions originales, un mélange singulier issu des diverses expériences de ses musiciens.
Evoluant dans un style nu jazz/fusion, les influences du groupe vont d'Erik Truffaz à Julien Lourau, du métissage free de John Zorn ou Jamie Saft en passant par l'énergie rock de Mahavishnu Orchestra...
Après avoir changé de batteur l'an dernier, le groupe vient de sortir sa première démo 4 titres et est aujourd'hui composé de 3 membres :

-Emmanuel Vigreux : CLARINETTE/CLARINETTE BASSE
-Antoine Baup : CLAVIERS
-Rémi MEILLEY : BATTERIE

Rencontre avec Francine Chevaldonné, heure du conte du 17/09/2008.




L’heure du conte du 17 septembre 2008 vient de s’achever je propose à F. Chevaldonné de lui poser quelques questions.

D’emblée, Francine Chevaldonné me déclare qu'elle trouve qu’elle ne fait vraiment pas ses 54 ans ; je ne peux qu’acquiescer tant l’évidence saute aux yeux.

Après cette entrée en matière originale, nous entrons dans le vif du sujet.

Le bib : Depuis quand racontez-vous des histoires ?


F. Chevaldonné :

J'ai l'impression de conter depuis toujours ; enfant je racontais déjà des histoires à mes poupées.

Par la suite, j'ai accompagné des paysans de ma région, le Jura, qui travaillaient dans les champs de maïs. Pendant la journée les anciens racontaient des histoires, c'est ainsi que j'ai, petit à petit, constitué mon premier répertoire. Lorsque la mémoire me faisait défaut, c'est mon père qui venait à mon aide, pour compléter ce que j'avais entendu.

De même, lors de l'hiver, les femmes papotaient pendant le tricot ou la couture. Tous leurs bavardages n'étaient pas destinés aux oreilles des enfants, mais en les écoutant j'ai encore élargi mon répertoire !

Durant ma scolarité, le virus ne m'a pas quitté, que ce soit lors des heures d'étude ou le soir à l'internat. Il fallait faire ses devoirs ou dormir. Les écoles que j'ai fréquentées avaient toutes dans leurs bibliothèques des livres de contes, je lisais en cachette, cachée derrière mon cahier ou le soir sous les draps avec ma lampe de poche.

Encore aujourd'hui, je pense que ces interdictions ont renforcées mon désir de lire des contes.

Le bib : J'imagine qu'aujourd'hui encore vous continuez à vous former et à enrichir votre corpus d'histoires.

F. Chevaldonné :
Effectivement, je conte pour les autres depuis 25 ans, d'abord pour mes proches, puis j'en ai fait mon métier.
A ce moment là, j'ai décidé de me former de manière professionnelle, je continue d'ailleurs encore à l'heure actuelle à suivre des formations avec d'autres conteurs.
En effet, il est essentiel à mon avis de pouvoir profiter du regard de mes confrères et de s'ouvrir à leurs critiques éventuelles

Le bib : Comment enrichissez-vous votre répertoire ?


F. Chevaldonné :

Je suis constamment à la recherche d’histoires que je peux saisir au quotidien.
Ainsi, lorsque je flâne dans le quartier des Grésilles, à Dijon, je croise régulièrement des femmes originaires d'Afrique du nord, auprès desquelles j'enrichis mon répertoire.

Je suis très friande de ces échanges, car je découvre souvent des versions ou des interprétations originales de contes traditionnels et ceci d'autant plus que j'aime particulièrement le corpus d'histoires de cette région du monde.
De même, j'ai l'occasion de me rendre en Russie de temps à autre et je profite du voyage pour faire des rencontres qui me permettent d’apprendre de nouveaux contes.


Le bib : Comment abordez vous une prestation comme celle que vous venez de donner aux silos ?

F. Chevaldonné :
Je prépare une douzaine d'histoires, sans savoir si je vais en raconter 6, 7 ou 10.
Je n’aime pas être prisonnière d’un cadre trop rigide, je prépare une trame et ensuite j’improvise, suivant le public et le cheminement que je décide de suivre suite à sa réaction.
J’apprécie de pouvoir identifier un spectateur un peu à part dans l’assistance ou qui semble moins captivé et me dire en mon for intérieur « Tiens, peut-être que celui-ci aurait envie d’entendre ce type d’histoires ».
Alors, si je pense avoir trouvé, je vais raconter ce que j’ai choisi en me disant que je lui fais ce cadeau.