Formation "Raconte-tapis" le 24 juin 2008

Formation « Raconter des histoires avec un raconte-tapis »

Le mardi 24 juin 2008, les Silos accueillaient une quinzaine de bibliothécaires de Haute-Marne dans le cadre d’une formation proposée par la Médiathèque Départementale de la Haute-Marne (MDHM). Il s’agissait de leur faire découvrir une nouvelle façon de raconter des histoires grâce au raconte-tapis, marque déposée de l'association "RaconteTapis" http://racontetapis.free.fr/index.html . Inspiré d’un album jeunesse ou d’un conte, le tissu est modelé par rembourrage. Posé au sol, il sert d’espace narratif au conteur.


Au cours de la matinée, deux bibliothécaires des Silos et une bibliothécaire de la bibliothèque Marcel Arland de Langres, ont animé une racontée devant un public d’enfants, les petits et moyens de l’école maternelle Jean Macé. A la fin de l’histoire, les enfants ont été invités à manipuler eux-mêmes les personnages. Ce moment important leur a permis la réappropriation de l’histoire.

Cette démonstration fut suivie d’un temps d’échanges entre les formatrices et les participants et d’une présentation des différents tapis.


Prêtés par la MDHM, les bibliothèques de Bourbonne-les-bains, Montier-en-Der et Langres, de nombreux tapis circulent en Haute-Marne : « Le bateau de Monsieur Zouglouglou », « Les trois petits cochons », « Roule-galette », « Une hutte pour trois », « Rouge-Matou », « Le p’tit bonhomme des bois », « La cocotte qui tap-tip-top » et « Le bonhomme de pain d’épice ». Deux bibliothécaires inspirées par ce support d’animation ont également présenté leur propre création de tapis de livre. L’après-midi, les stagiaires ont été mis en situation et ont manipulé à leur tour les différents raconte-tapis. Après restitution de leurs impressions, une bibliothécaire de la Médiathèque des Chartreux (10) leur a présenté un autre outil d’animation : des tabliers de comptines créés par des bibliothèques et la ludothèque de Troyes dans le cadre du Mois des tout-petits, qui s’est déroulé à Troyes en mars 2008.

Raconter des histoires avec un raconte-tapis est donc un autre vecteur pour donner envie de se faire lire et envie de lire aux enfants. C’est un moyen ludique et un espace de liberté qui favorise la reformulation et la verbalisation. Les bibliothécaires de la Section Jeunesse, consciente des avantages de cet outil, ont animé des lectures avec des raconte-tapis pendant tout le mois de juin : les jeudis matins dans les crèches, les mercredis après-midis dans le cadre de Croqu’albums, et les mardis et vendredis matins dans le cadre des visites de classes.

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire