Information : Dans le cadre du 15ème Salon du Livre de Chaumont, la médiathèque sera ouverte le samedi 11 novembre et le dimanche 12 novembre.

Coup de coeur - La ronde les livres

Coup de cœur à retrouver sur le blog : la ronde des livres


Les ailes de la sylphide
Pascale MARET. - Éditions Thierry Magnier. 2013 


RJ MAR a

Thèmes : Fantastique - Anorexie - Traumatisme - Danse


Niveau : 4ème / 3ème / Lycée




Résumé :
 

Lucie à 16 ans et une grande passion dans la vie : la danse. C’est une enfant adoptée qui vit dans une famille aimante. Inscrite au conservatoire de danse de Lyon, elle va tout faire pour obtenir le premier rôle dans son ballet préféré : La Sylphide. Ces êtres mystérieux et fantastiques sont des esprits des airs, à mi-chemin entre les anges et les elfes. C’est aussi un personnage romantique, dramatique, plein de légèreté, de grâce. Lucie se donne à fond dans ses répétitions pour être performante sur scène. Elle ignore les conseils de son professeur de danse qui lui conseil de se ménager et de prendre soin d’elle. Petit à petit son univers va basculer. Elle pense apercevoir des ailes pousser dans son dos ; lors d’une promenade dans les bois, elle rencontre des êtres qui se présente comme ses sœurs ; elle se fait attaquer par La Salamandre… Le lecteur pense tout d’abord que ces « visions » sont dues au stress du rôle ou aux privations de nourriture que Lucie se fait subir pour correspondre au rôle.

Ce qu'en pense la documentaliste ?


Le point de départ du roman fait beaucoup penser au film Black Swan de Darren Aronofsky mais dès le début, on sent qu’il y a autre chose derrière la passion dévorante de Lucie pour la danse. Au fur et à mesure de la lecture, l’univers devient de plus en plus noir et on comprend qu’elle s’est construite un monde pour arriver à parler d’une agression dont elle a été victime. Dans style poétique, l’auteur dévoile au fur et à mesure l’histoire de Lucie. C’est un très beau roman sur l’anorexie et la lutte pour continuer un vivre suite à un traumatisme.


Agathe D. (Joinville) 


Et vous, Qu'en pensez-vous  ?



Enregistrez votre COMMENTAIRE !


Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire