Information : Fermeture exceptionnelle de la médiathèque le samedi 15 juillet 2017

Coups de coeur - Section audio - février 2017



Une vie en mouvement
Misty Copeland, aut.

792.820 92 COP




La première Afro-Américaine à avoir été nommée danseuse étoile de l'American Ballet Theatre retrace sa vie et son parcours. Partagée entre le confort qui lui était offert par ces nouvelles perspectives et les difficultés du milieu duquel elle provient, elle a dû apprendre à concilier son identité et ses rêves.
Son histoire est un modèle pour toute personne qui s'évertue à poursuivre un rêve malgré les nombreux obstacles apparents. 

«Bouleversant et éloquent.» The New York Times




*******

Une Histoire de fou
un film de Robert Guédiguian

DVD/F/GUE


L'histoire : Berlin, 1921. Talaat Pacha, principal responsable du génocide arménien, est exécuté dans la rue par Soghomon Thelirian, dont la famille a été entièrement exterminée. Lors de son procès, le jury populaire l'acquitte. SOIXANTE ANS PLUS TARD, Aram, jeune marseillais d'origine arménienne, fait sauter à Paris la voiture de l'ambassadeur de Turquie. Un jeune cycliste qui passait là par hasard, Gilles Tessier, est gravement blessé. Aram rejoint l'armée de libération de l'Arménie à Beyrouth. Avec ses camarades, il pense qu'il faut recourir à la lutte armée pour que le génocide soit reconnu. Gilles qui a perdu l'usage de ses jambes dans l'attentat, voit sa vie brisée. Anouch, la mère d'Aram, fait irruption dans sa chambre d'hôpital : elle vient demander pardon au nom du peuple arménien et lui avoue que c'est son propre fils qui a posé la bombe. Pendant que Gilles cherche à comprendre à Paris, Aram entre en dissidence à Beyrouth... jusqu'au jour où il accepte de rencontrer sa victime pour en faire son porte parole.
Le réalisateur Robert Guédiguian (Au fil d'Ariane, le voyage en Arménie, le promeneur du champ-de-Mars), se lance dans un défi de taille, faire d'une histoire un parcours audacieux menant à la souffrance du peuple arménien .
Un film passionnant et émouvant.






Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire